Stationnement

Stationnement payant : quartier de la gare

Les 3 parkings de la gare, l’avenue du Général de Gaulle (du rond-point de Guignonville à l’entrée de la place de la gare), le chemin de l’aqueduc (fin de la place de la gare à l’intersection du chemin de l’aqueduc et de le route de Gallardon) sont en zone payante.

Les usagers peuvent stationnés sur les zones après s’être acquittés d’un droit de stationnement de la façon suivante :
– Abonnement mensuel : 31 €
– Abonnement trimestriel : 58 € (pour les 1ers, 2èmes et 4èmes trimestres) et 37 € (le 3ème trimestre)
– Abonnement annuel : 211 €
– Ticket journalier : 3 €

•  borne située sur le parking, côté avenue du Général de Gaulle.
•  borne située sur le parking, côté chemin de l’Aqueduc.

Le tarif du ticket horodateur est de 3 euros pour 24 heures.
Ces dispositions sont reprises par l’arrêté municipal réglementant le stationnement payant « quartier de la gare ».
Seule la place de la gare reste en zone bleue.

La demande d’abonnement peut être retirée à l’accueil de la mairie ou bien en cliquant sur le lien suivant : Demande d’abonnement

La vente des tickets se fait à la mairie de 16h30 à 20h30.
Pour le 1er trimestre, la vente se fait la 1ère semaine du mois de janvier
Pour le 2ème, 3ème et 4ème trimestre, la vente se fait la dernière semaine du trimestre en cours

Mise en place d’un stationnement 30 minutes

Emplacements réservés au stationnement de courte durée limité à 30 minutes dans les rues suivantes :

. Du 11 au 25 Place Aristide Briand
. Du 2 au 22 rue Collin d’Harleville
. Du 2 au 18 Place Noé et Omer Sadorge

Les places situées au niveau du marché couvert et sur le parking du Château sont toujours limitées à 1h30.

 

Informations concernant les dispositifs de contrôle de la durée sur les zones réglementées pour le stationnement

Depuis le 1er janvier 2012, le disque unique européen est obligatoire dans les zones réglementées pour le stationnement

Celui-ci doit être conforme au modèle type reproduit dans l’arrêté du 06.12.2007 relatif au modèle type de dispositif de contrôle de la durée de stationnement urbain.
Tous les autres dispositifs de contrôle de la durée du stationnement urbain conformes à l’arrêté du 29.02.1960 pouvaient être utilisés jusqu’au 31 décembre 2011.

mis à jour le 24.11.2016